Texte “Refuge de l’ombre”

En pénétrant dans les gigantesques salles percées dans le sel, je me sentais submergé par l’immensité de la mine. Les vagues colorées des parois rectilignes m’hypnotisaient. 200 mètres sous terre, des gens étaient là, une vie était organisée dans le froid et l’obscurité. Ils respiraient l’air salé pour ses bienfaits, comme on le ferait en bord de mer. Une impression de fin du monde m’envahissait, une vie d’après.

« Refuge de l’ombre » est une fiction basée sur le réel. La série transforme une réalité objective, l’ancienne mine utilisée à des fins thérapeutiques et de loisirs, en une réalité imaginaire, un refuge post-apocalyptique.